Les Dauphins de la Mer Rouge

 

Prestige N°132, Mai 2004
  

C’est au large de Marsa Alam, à deux heures du rivage, que ces photos ont été prises. Une merveilleuse petite baie abrite ces «gentils amis» de l’homme que l’on appelle affectueusement le «dolphin house». Equipés de masques et tubas – les bulles produites par l’équipement de plongée auraient effrayé les dauphins- nous nous approchons lentement, avec circonspection, pour essayer de nous familiariser avec ces charmantes créatures.

Nous poursuivons notre avance à la nage une dizaine de minutes et là, nous entendons les mille et un sons qu’émettent ces adorables dauphins avant de les voir apparaître par vingtaines, puis par quarantaines, s’amusant entre eux. Quel plaisir! A notre grande surprise, ils s’approchent très près pour nous inspecter, puis confiants, se laissent aller à leur jeu. Véritable spectacle! C’est là, dans cette «dolphin house» que ces sociables dauphins prennent refuge pour se regrouper et… se reproduire.

123-APM

© Prestige / Simon Nadim

Du grec «Delphis», qui signifie «esprit de la mer», les dauphins ont conquis les eaux et les océans avant de devenir les compagnons fidèles des marins. Animal particulièrement intelligent, d’une souplesse incomparable, ce mammifère, qui a toujours fasciné l’Homme, a développé une physiologie exceptionnelle: il voit dans l’obscurité la plus totale, plonge jusqu’à 600 mètres de profondeur en cinq minutes sans subir les méfaits de la pression et de la décompression, respire l’air en surface à l’aide de poumons, mais peut rester jusqu’à 10 à 20 minutes en apnée, en fin il nage à 40 kilomètres à l’heure avec une aisance éblouissante.

126-APM

© Prestige / Simon Nadim

Le grand dauphin ou dauphin souffleur (Tursiops truncates) est l’espèce la plus étudiée car elle s’accommode rapidement à la vie en captivité, à la présence de l’Homme et se laisse facilement dresser.

Avec une taille de 2,50 mètres de long, un poids de 150 kilos, une température de 37°, un corps fusi-forme parfaitement hydrodynamique, une longévité de 50 ans, le dauphin se classe en tête de tous les animaux.

127-APM

© Prestige / Simon Nadim

Les tursiops ne forment pas de couples permanents, mais choisissent un nouveau partenaire chaque année. Ils s’accouplent généralement au printemps et en été. Après 10 à 12 mois de gestation, les femelles donnent naissance à un seul petit. C’est à ce moment que deux femelles entourent la mère pour la protéger contre les attaques des requins attirés par l’odeur du sang. La mère allaite son petit pendant au moins seize mois et ne se reproduit qu’une fois tous les deux ou trois ans.

129-APM

© Prestige / Simon Nadim

Le dos foncé et le ventre blanc permettent à l’animal de se confondre avec le fond de la mer ou les reflets de l’eau, selon que l’observateur se trouve au-dessus ou au-dessous.

Ce mimétisme,  caractéristique de la plupart des delphinidés, est efficace contre les proies et les prédateurs comme les requins et l’orque, bien que ce dernier soit aussi un delphinidé.

130-APM

© Prestige / Simon Nadim

Très sociable, le dauphin vit en troupe de 4 à 10000 individus. Ces rassemblements importants sont dus à la présence de nourriture abondante (bancs de poissons). Le dauphin passe sa journée à chasser le poisson, à jouer et à communiquer avec ses congénères. Ces cétacés possèdent un vrai langage: 400 sons différents ont été enregistrés. Mille nasillements, cliquetis, gémissements, sifflements et divers sons inaudibles à notre oreille, font partie de cet échange étonnant émis par plusieurs sources sonores.

131-APM

Reportage et photos: Simon Nadim