Archi Dior

 

Prestige N° 254, Septembre 2014
  

Une ode à la haute couture de Christian Dior

«J’ai voulu créer chaque pièce comme les robes que Christian Dior pensait en architecte, comme si les bijoux étaient des tissus sculptés, plissés, ceinturés, drapés…», souligne Victoire de Castellane, créatrice des bijoux Dior. En effet, chaque pièce de la collection Archi Dior emprunte le nom d’une ligne ou d’une robe iconique, adaptant le mouvement particulier des étoffes au langage de la haute joaillerie. L’une après l’autre, les pièces de cette nouvelle collection joaillière étalent leurs plissés précieux avec une ceinture de pierreries, ou tournoient légèrement pour laisser entrevoir les volants d’un jupon de rubis. Des bijoux qui défilent comme des robes de bal. En réalisant la nouvelle collection Archi Dior, Victoire de Castellane a réussi la transmutation du tissu en pierres précieuses, et de la haute couture en haute joaillerie.

PB_DIOR_HAUTE-JOAILLERIE_LA BIENNALE_01-863 PB_DIOR_HAUTE-JOAILLERIE

PB_DIOR_HAUTE-JOAILLERIE_LA BIENALLE_02-299

© Dior

Chaque collection était pour Christian Dior,

devenu couturier après s’être rêvé architecte, l’occasion de créer une nouvelle architecture:

Corolle, Verticale, Zig-Zag…

Les robes étaient conçues comme des édifices de tissu, rigoureusement structurés.

AILEE DIAMANT BRACELET JCOU93023 PROFILE B

© Dior Joaillerie

Lorsque la haute joaillerie se tisse pièce par pièce pour créer la magie et le rêve.

PB_DIOR_HAUTE-JOAILLERIE_LA BIENALLE_02-65_APB_DIOR_HAUTE-JOAILLERIE_LA BIENALLE_02-113

© Dior Joaillerie

«Certaines pièces imitent le mouvement du bas d’une robe qui se soulève au rythme des pas d’une femme.» Victoire de Castellane.