Comment combattre le Cholestérol

Prestige Nº 252-253, Juillet Aout 2014
  

Diététique      par Carine Chaccour

 

Le cholestérol est une substance graisseuse de couleur jaune présente dans le sang et on la trouve aussi dans les aliments d’origine animale. Notons que le cholestérol est considéré indispensable pour la régénération des cellules, pour la fabrication de la vitamine D qui provient du soleil, pour le travail des hormones et plus précisément les œstrogènes et la testostérone et pour l’adhésion des cellules qui protègent la mémoire. Malgré son importance dans plusieurs mécanismes, un taux élevé de cholestérol dans le sang (LDL) est trop nuisible pour la santé de l’individu.

Causes d’élévation

du taux de cholestérol sanguin

Mauvaises habitudes alimentaires: la consommation excessive des produits d’origine animale riches en graisses comme la viande, le lait entier, les œufs, le beurre, la margarine, les fromages jaunes élèvent le taux de LDL dans le sang.

Le manque d’activité sportive: la marche, la bicyclette ou n’importe quelle activité sportive élève le bon cholestérol dans le sang connu sous le nom             de  HDL.

L’âge et le sexe: après avoir atteint l’âge de 20 ans, le taux de cholestérol commence à s’élever naturellement dans le corps humain, surtout chez les             hommes. Chez la femme il commence à s’élever après la ménopause à cause de la baisse du taux d’œstrogènes.

Le facteur héréditaire.

Le tabagisme: le tabagisme fait baisser le bon cholestérol (HDL). Certaines maladies comme l’insuffisance rénale chronique et l’hypothyroïdie (non              traitée) entraînent des taux élevés de cholestérol.

Le stress.

L’hypercholestérolémie ne s’accompagne d’aucun symptôme. Quand des symptômes se manifestent, les artères ont déjà perdu de 75% à 90% de leur         fonctionnalité!! D’où la nécessité de faire un bilan lipidique chaque 3 à 6 mois pour les personnes à risque.

Comment combattre le cholestérol ?

En premier lieu, il est conseillé de suivre un régime alimentaire strict (aliments riches en fibres comme les légumineuses, les fruits et les légumes, les poissons et le poulet au lieu de la viande rouge grillée) et de pratiquer le sport et ceci avant d’avoir recours aux médicaments. Certains aliments ont le pouvoir de faire baisser le taux de cholestérol. En voici quelques uns:

*Le son d’avoine: en plus d’aider à perdre les kilos superflus tout en douceur mais avec efficacité, le son d’avoine apporte d’autres bénéfices pour la santé. Dans un premier temps il s’agit d’un complément alimentaire qui permet de prendre soin du muscle le plus important du corps qui n’est autre que le cœur. Le son d’avoine permet également de baisser le taux de cholestérol.

*Les noix: comme l’ensemble des fruits oléagineux, les noix renferment des acides gras mono insaturés capables de faire baisser le LDL tout en préservant le HDL. Les acides gras polyinsaturés (acide linoléique et acide linolénique) y sont présents. 30g par jour seront suffisants pour une bonne santé.

*L’avocat: surprise! L’avocat n’apporte pas un gramme de cholestérol! Il apporte au contraire des acides gras insaturés bénéfiques aux artères. Cent grammes d’avocat fournissent plus de 8g d’acide oléique qui favorise le bon cholestérol.

*L’oignon: l’oignon a des effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire. Frais, il inhibe l’agrégation plaquettaire, ce qui évite la formation des caillots sanguins, protège des risques d’obstruction des vaisseaux et des thromboses.

*La carotte: elle agit sur le taux de cholestérol sanguin. On attribue cette vertu aux fibres et plus précisément à la pectine qui a une action séquestrante sur les acides gras. Mais sa richesse en provitamine A joue aussi un rôle préventif utile. Cette substance anti oxydante freine l’évolution de l’athérosclérose.

*L’ail: l’ail a des effets bénéfiques sur la fluidité sanguine et le taux de cholestérol sanguin. Il réduit l’agrégation plaquettaire et évite la formation de caillots.

*Le thon: le thon est le poisson le plus riche en graisses qui élèvent le taux du bon cholestérol. Il est préférable d’éviter le thon à l’huile.

*L’huile d’olive: l’huile d’olive élève le taux de HDL dans le sang (pas plus que 3 cuillères par jour).

En quelques mots, la prévention est très importante dans ce cas vu les conséquences néfastes et nuisibles de cette «maladie».