Panerai Classic Yachts Challenge célèbre dix ans de passion

 

Prestige N° 256, Novembre 2014
 
 
Regates Royales 2013Ph: Panerai/ Guido Cantini / seasee.com

 © Officine Panerai / Ph: Guido Cantini

 

Officine Panerai célèbre en 2014 dix ans de partenariat avec le monde de la voile classique. Dix années de passion: passion pour la mer, la beauté et l’histoire de chacun des bateaux ayant fait du Panerai Classic Yachts Challenge le principal circuit international de régates réservées aux voiliers d’époque. Ces dix ans témoignent de l’engagement à long terme d’Officine Panerai pour la promotion d’une tradition et d’un patrimoine culturel extraordinaire: celui des Dames de la mer qui depuis des années, voire un siècle dans certains cas, fascinent ceux qui ont la chance d’assister au spectacle qu’elles offrent. Des milliers de passionnés étaient présents  à Cannes aux rassemblements du PCYC pour admirer des centaines de voiliers d’époque et classiques s’affronter. En plus des trophées de la saison, des montres de sport prestigieuses Officine Panerai ont également été remises aux vainqueurs des catégories Big Boats, Époque, Classiques et Esprit de Tradition des Régates Royales. Le trophée du Panerai Classic Yachts Challenge 2014 a été attribué à Mariquita un cotre aurique construit en 1911 de 31m, catégorie Big Boats, Chinook construit en 1916 de 19.8m, catégorie Epoque, et Namib construit en 1966 de 12m, catégorie Classiques. Ces trois prestigieux voiliers en bois ont ajouté leur nom au Tableau d’or du Panerai Classic Yachts Challenge dont Cannes était la 6e et dernière étape. Les régates de ce circuit méditerranéen du PCYC, se sont déroulées à Antibes, Argentario, Naples, Mahon, Imperia et Cannes.

Regates Royales 2013Ph: Panerai/ Guido Cantini / seasee.com

© Officine Panerai / Ph: Guido Cantini

Un tableau tout en beauté, le ballet des voiliers, dans la Baie de Cannes ou Golfe de la Napoule.
 
 

Panerai Transat Classique 2015

La dixième saison du Panerai Classic Yachts Challenge vient de prendre fin en septembre 2014 avec les Régates Royales de Cannes mais la saison de la voile classique sous le signe de Panerai vivra encore un extraordinaire chapitre avec la Panerai Transat Classique 2015. Ces Dames de la mer auront à défier l’océan Atlantique. Cette neuvième édition de la régate transocéanique réservée aux voiliers classiques et d’époque, partira le 7 janvier 2015 des fascinantes îles de Lanzarote dans l’archipel des Canaries direction la Martinique dans l’archipel des petites Antilles.

Panerai Classic Yacht Challenge 2014Regates Royales 2014Ph: Guido Cantini/Panerai/Sea&See.com

© Officine Panerai / Ph: Guido Cantini

Afin de rendre hommage à son lien historique avec la mer, Officine Panerai a réalisé année après année une extraordinaire collection de montres en éditions spéciales dédiées aux régates du Panerai Classic Yachts Challenge. La date charnière des dix ans est elle aussi commémorée par un nouveau garde-temps exclusif réalisé en seulement cinquante exemplaires avec le logo 10 Years of Passion gravé sur le fond: la Luminor Submersible 1950 3 Days Automatic Titanio.

Pam571_Cat_Dett05

© Officine Panerai / Ph: Guido Cantini

 
En titane satiné avec profils polis, lunette tournante unidirectionnelle dans le sens inverse des aiguilles avec échelle graduée pour mesurer les temps d’immersion et cliquetis du rochet à chaque minute écoulée.
 
 

Eilean et Officine Panerai

Une même passion, la mer

Eilean fut indéniablement l’une des stars du Panerai Classic Yachts Challenge, le principal circuit international de régates pour voiliers d’époque. Son capitaine de bord Andrew Cully nous fait visiter ce voilier et nous raconte la passionnante histoire de sa restauration. En 1936 Officine Panerai crée à Florence le premier prototype de la montre Radiomir pour la Marine Royale Italienne. A la même date, à plusieurs kilomètres de là à Fairlie en Ecosse, l’architecte Naval William Fife III met la dernière touche au projet d’Eilean qui veut dire en gaélique «petite île». Soixante-dix ans plus tard, en 2006, aux Caraïbes, les destins d’Eilean et d’Officine Panerai se croisent lors de l’Antigua Classic Yacht Regatta. Angelo Bonati tombe sous le charme de ce bateau à l’abandon barré par divers propriétaires passionnés et qui a déjà à son actif une vie trépidante sur les plus belles mers du monde. Officine Panerai rachète Eilean et le restaure dans le chantier naval F. Del Carlos de Viareggio en Italie suivant les plans originaux et les techniques de travail de l’époque. Long d’un peu plus de 22 mètres, Eilean est un voilier gréé en ketch bermudien, un deux-mâts sur lesquels sont hissées deux puissantes grand-voiles, en composite: le bordé en teck Burma est en effet soutenu par une charpente métallique en fer zingué. Remis à flot fin 2009 il représente Panerai à l’occasion des rassemblements de voiliers d’époque de Panerai Classic.

Eilean2010_0301 Bois de teck de Burma pour le pont et l’ancre d’origine. © Officine Panerai / Ph: James Robinson Taylor

Eilean crossing the ocean (7)

© Officine Panerai / Ph: James Robinson Taylor

Ref_582_Ref_583_Ref_584_Ref_585_Barometer_Hygrometer_Thermometer_WallClock

Baromètre, hygromètre, thermomètre et horloge murale.
Eilean est équipé d’une série d’instruments fabriqués spécialement par Officine Panerai. Comme les originaux d’Eilean, les nouveaux modèles de baromètre, hygromètre, thermomètre et horloge murale sont réalisés en acier AISI 316L, alliage à faible teneur en carbone qui se caractérise par une forte résistance à la corrosion.
 
Eilean2010_0412 Le Capitaine Andrew Cully aux commandes de Eilean et l’émotion de barrer un voilier d’époque. © Officine Panerai / Ph: Gilles Martin – Raget IMG_0026 visite eilean Durant la visite de Eilean, Lama Karam, Marcelle Nadim, le capitaine Andrew Cully, Sarosh Mady, Guilda Sahyoun, Jenny King et Lara Sawaya. © Prestige