A la découverte de la montagne libanaise

Prestige N 263, Juin 2015

Ecotourisme avec le premier sentier de randonnée

IMG_5637

Jean-Pierre Cressot est un randonneur de la LMTA fidèle et passionné de hiking. © Archives Jean-Pierre Cressot

Pour la septième année consécutive, la Lebanon Mountain Trail Association, LMTA, a organisé son Thru-Walk annuel d’avril. Premier sentier de randonnée dans tout le monde arabe, s’étalant sur 470km, de Andqet dans le nord du pays jusqu’à Marjaayoun dans le sud, le Lebanon Mountain Trail serpente à travers les forêts, les montagnes et les vallées du Liban, et offre un aperçu unique de la beauté naturelle et des trésors archéologiques et culturels oubliés du pays. Cette année, l’événement, placé sous le patronage du ministère du Tourisme, a été lancé à Andqet où un groupe de randonneurs a participé à ce sentier qui avait pour thème la conservation de l’héritage culturel et archéologique du Liban. Les objectifs de la LMTA visent à conserver et à protéger le sentier tracé des violations environnementales qui y sont perpétrées, et à favoriser l’écotourisme responsable qui contribue au développement économique dans les zones rurales libanaises. Le temps passé dans les villages et l’argent dépensé par les randonneurs et les touristes en logeant dans des guest-houses sont autant de facteurs du plan de développement de la LMTA, établi en coordination avec les différentes municipalités. Bien plus qu’un sentier, le LMT est un projet de développement durable et d’écotourisme et une destination touristique de plus en plus prisée comprenant un programme et un calendrier d’activités détaillé et varié, étalé sur 31 jours.

IMG_5670IMG_5687

© Archives Jean-Pierre Cressot

La traversée de Andqet jusqu’à Marjaayoun comprend 27 sections, de 12 km à 24 km chacune. Chaque section exige sept heures de marche en moyenne par jour.