Randa Choueiri Rizk: Parfaire pour plaire

Prestige Nº 256, Novembre 2014

Pourquoi avez-vous choisi la joaillerie? C’est après une longue expérience, il y a une vingtaine d’années, dans le domaine du Design que ce choix s’est affiné. Je pense également qu’il est tout à fait naturel qu’un artiste opte un jour pour une tendance, un goût ou un style. En tout cas, avoir le don de créer des bijoux émane d’une inspiration que j’ai eue après avoir expérimenté, découvert et apprécié la perception que les gens montraient vis-à-vis de quelques créations personnelles que j’avais travaillées pour moi-même à l’époque. Jour après jour, je me suis mise à développer mes créations pour proposer des pièces exceptionnelles en mélangeant le verre, l’argent ou l’or avec des pierres naturelles et/ou précieuses.

«Je propose des pièces exceptionnelles en mélangeant Le verre, l’argent ou l’or avec des pierres naturelles et précieuses.»

Untitled-1

«Flawless» en or, argent et perle. © Archives Randa Choueiri Rizk

Qu’est-ce qui vous distingue des autres joailliers? Ma spécificité aurait trois racines: tout d’abord, mes bijoux c’est moi, mon goût, l’originalité que j’ai. Ensuite, c’est la technique que je maîtrise, combinée au savoir-faire. Et enfin, ce sont les formations multidisciplinaires que j’ai eu l’occasion d’avoir, en l’occurence le stylisme, la publicité, l’architecture d’intérieur et la fusion du verre. En revanche, l’unicité des pièces que je propose réside tant au niveau de la forme et de la structure qu’au niveau des constituants, tels le bois, le verre, la céramique, l’argent, la perle ou autres. Le produit qui en résultait était en fait inimaginable et pouvait répondre à tous les goûts et à tous les budgets. Depuis, je continue à inventer ce qui pourrait plaire aux femmes qui recherchent l’élégance et la distinction à la fois, tout en essayant d’utiliser de nouveaux matériaux décorant les bijoux les plus attirants.

Comment réussissez-vous à attirer la clientèle? Attirer la clientèle n’est pas une simple opération d’exposition de pièces d’œuvre. Pour moi, il s’agit de proposer ce qui n’a jamais été offert sur le marché local à partir du principe qu’un bijou, qu’il soit une bague, un pendant, des boucles d’oreilles ou un bracelet, est le produit d’une forme sculptée que je m’investis à fond pour la parfaire au mieux afin qu’elle puisse plaire. De plus, je tiens à dessiner des formes uniques embrassant tous les goûts, tendances, actualités ou modes. Je pense qu’une œuvre d’art, quelque soit le domaine qu’elle vise, est la résultante d’une maturité qu’un artiste a eu la possibilité d’acquérir avec le temps. Donc, c’est cela qui compte pour réussir à proposer du nouveau et de l’exceptionnel.

RAN-JP0007RAN-JP0008

Bague «Flora» en argent et rubis.               Pendentif «Silhouetta» combinant la fusion de verre, l’argent, l’or et une perle.

© Archives Randa Choueiri Rizk