Samar Itani: Un artisanat de coeur

Prestige N° 259, Février 2015

IMG_0064

Samar Itani. © Archives Samar Itani

Vous participez ce mois-ci, à une exposition de peinture sur verre à l’étranger…Effectivement, du 1er au 15 février a lieu en Inde une exposition artisanale, dans le cadre de «Surajkund International Crafts Mela 2015», durant laquelle je présente ma nouvelle collection de miroirs décorés ainsi que les verreries, aux couleurs du Liban. Vingt artisans venus des quatre coins du Liban prennent également part, avec des produits alimentaires et autres typiques du pays. Depuis plus de dix ans que je suis membre du Syndicat des artisans libanais, je vise ainsi que d’autres collègues à représenter dignement notre pays en faisant revivre et promouvoir le patrimoine artisanal libanais. D’une manière simple et belle.

A quelles expositions participez-vous? Je participe régulièrement aux expositions tenues à Beyrouth à Zaitunay Bay.J’ai représenté le Liban à «Lubnaneyat» tenue au Koweit, et participé à une exposition individuelle de Calligraphie et d’art oriental en Arabie saoudite, ainsi qu’au Canada, pour dévoiler les traditions du Vieux Québec. D’ailleurs les costumes que j’ai créés pour la performance de Folk Dance, dans le respect des traditions familiales québécoises, ont remporté le premier prix à l’Université Américaine de Beyrouth. Enfin, l’Artisan du Liban tient une exposition permanente de mes créations.

«J’aimerais continuer à développer mon artisanat pour qu’il soit dans le meilleur esprit libanais.»

!cid_A79F908B-68D9-4E31-B877-567BF64D9C3CIMG_0059

© Archives Samar Itani

Comment êtes-vous venue au monde artisanal? Pour réussir dans la vie, il faut aimer ce que l’on fait. Ma passion pour cet art remonte à mon enfance lorsque sur les bancs de l’école, j’ai présenté mon projet de fin d’année, le portrait du sultan Saladin, non pas en simple dessin mais plutôt en mosaïque, avec des punaises colorées. Plus tard, j’ai fait des études de décoration d’intérieur, mais mon cœur a penché pour la création artisanale.

Parlez-nous de votre collection de miroirs… Ma nouvelle collection de miroirs 40x40cm décorés de pierres semi-précieuses et de pierres colorées, est vintage et personnalisée. La couleur rouge est nouvelle; les perles dévoilent la délicatesse de la personne. Le miroir est fixé sur du plexiglas transparent qui donne un merveilleux dégradé de couleurs. J’ai concocté aussi une collection de miroirs pour nouveaux nés garçons et filles et pour les enfants âgés de 8 à 10 ans.

Qu’est-ce qui caractérise votre travail? Mon expérience dans l’artisanat date d’un quart de siècle. Mes pièces sont uniques, légères et abordables. Mon travail reflète mes sentiments, mon état d’âme, je suis proche de ma création. Je consacre la matinée à la formation des filles et des dames à l’artisanat dans mon atelier à Verdun. Il faut dire que j’enseigne depuis 20 ans le dessin et l’artisanat à l’Institut Fabriano et dans différents centres techniques. Et le soir, je m’adonne à mon hobby préféré, la création. Des cruches aux couleurs résistantes à la chaleur, des chaises en osier typiques des villages libanais, le narguilé, le vitrail, le panier du jardin, le chapeau, le balai, le «jern» qui servait à battre le «kibbé» et autres, décorés de pierre bleue et autres pierres de couleur qui rappellent la beauté du Liban.

Pour plus d’informations: Facebook: samarhandicraft

[email protected]