Cara Delevingne

Prestige Guide Montres Juillet-Aout 2015

Un physique de garçon manqué et une personnalité sûre d’elle-même, à part… Avec son nez en trompette, son teint de poupée, ses sourcils épais, son regard vert mutin et sa silhouette d’oiseau gracile, Cara Jocelyn Delevingne, l’actrice britannique, mannequin et ambassadrice de la marque horlogère Tag Heuer, est une personne franche, confiante en elle, directe et fan de réseaux sociaux. Sa vie est une aventure qu’elle adore. Dans cette interview, elle confie ses impressions sur sa vie, sur le temps et sur Tag Heuer. A sa manière spontanée et courageuse.

TAGHeuer_CARA_DELEVINGNE_CleanVisual

Le lion, tatoué sur le doigt de Cara, est symbole de courage et d’originalité. C’est aussi son signe astrologique. © Tag Heuer

«La montre me permet de ne pas perdre le nord»

Cara, de quoi avez-vous besoin pour passer une journée parfaite? Je ne crois pas que la perfection existe vraiment. Je ne crois pas au perfectionnisme. Je suis perfectionniste, mais je…

Disons plutôt pour passer une très bonne journée… Une bonne journée? Je crois plutôt aux moments parfaits. A mon avis, cela dépend des gens qui nous entourent. Je crois que, quoi qu’on fasse, il faut faire ce qu’on aime, ce qui nous rend heureux. Tant que ça ne fait de mal à personne.

Qu’est-ce qui vous rend heureuse? J’aime jouer de la musique, écrire, voir des amis que je ne vois jamais, et rattraper le temps perdu.

Comment décririez-vous Tag Heuer? Quelles sont ses principales caractéristiques? Tag Heuer est une marque connue pour son audace, pour sortir des sentiers battus. Pour réfléchir à de nouvelles voies pour la marque, pour faire les choses différemment. Je pense que des gens fantastiques travaillent pour eux, et ça se voit: tout ce qu’ils font cache une excellente qualité. J’adore faire partie de cette équipe géniale.

Quel est le moment de haute pression dont vous vous souvenez le plus? Il y en a beaucoup. C’est marrant, parce que c’est grâce à la pression qu’on obtient des diamants. On a besoin de pression. Moi, j’en ai besoin. Je dois toujours travailler sous la pression, car je travaille mieux comme ça. Certaines personnes craquent, d’autres non. Je m’en sers comme du stress et de la peur. Je trouve que c’est ce qui permet de faire tout ce qu’on fait et qui pousse à aller plus loin. J’essaie de repenser à un moment particulier. Pour moi, je pense que la musique est sûrement l’une des plus grosses sources de pression, simplement parce que je trouve cela terrifiant, et c’est ce qui me donne tellement envie de jouer. Jouer en live, mettre son âme à nu devant les gens. J’ai l’habitude de jouer, mais je n’ai pas l’habitude d’être vraiment, pleinement moi-même, donc c’est difficile.

Pouvez-vous nous parler de votre première montre? Quand j’étais petite, je n’aimais pas porter des accessoires, en général. Quels qu’ils soient. Mais j’écrivais l’heure sur mon poignet et, dès que j’y pensais, j’écrivais une nouvelle heure. En quelque sorte, je me fabriquais une montre. C’est amusant, parce que, maintenant, j’ai le sentiment que le temps est une grosse contrainte. Mais, de toute évidence, on a besoin de connaître l’heure la plupart du temps. Ce qui est drôle, c’est que j’inventais l’heure. Quand on voyage beaucoup, on souffre du décalage horaire: j’ai toujours faim, je suis toujours fatiguée, je suis hyper-sensible, parce que je n’ai pas de temps. La montre, c’est la seule chose qui me permet de ne pas perdre le nord, si vous voyez ce que je veux dire. Donc je n’ai jamais vraiment porté de montre avant d’être grande.

Vous êtes à Monaco pour le Grand Prix…Que ressentez-vous en conduisant? J’adore conduire, mais je n’ai pas mon permis! Je conduis et j’aime les voitures depuis que j’étais toute petite, mais depuis que je ne vais plus à l’école, je n’ai jamais eu le temps de passer le permis. J’adore être au volant, aux commandes, et aller vite. Comme je n’ai pas le permis, c’est un peu un cauchemar pour moi, donc je ne conduis pas vraiment.

Qu’est-ce qui vous plaît dans les montres pour hommes? Leur grandeur, leur taille. Je ne suis pas fan de montres mignonnes; je préfère les grosses. Pour moi, les montres sont le reflet des personnes qui les portent. En tout cas, les montres pour femmes sont trop petites pour moi.

Quelle est votre montre préférée chez Tag Heuer? Celle que vous portez aujourd’hui, ou…? Evidemment je vais être très objective, parce que c’est forcément la mienne. Je veux dire, c’est à peu de choses près tout ce que j’ai toujours voulu sur une montre. Elle a même un lion au dos. Oui, je crois que ma préférée, c’est la Cara.

Montre Tag Heuer

Montre Tag Heuer Carrera Cara Delevingne, boîtier en acier traité carbure de titane et serti de 72 diamants blancs, bracelet veau matelassé. © Tag Heuer.

«Les montres sont le reflet des personnes qui les portent.»

Pouvez-vous nous parler du lion tatoué sur votre doigt? Celui qu’on voit dans la pub avec le tigre? C’est le tout premier tatouage que je me suis fait faire. J’ai le sentiment que le lion est mon animal totem, même si je ne sais pas exactement ce que ça signifie. C’est aussi mon signe astrologique. Quand j’étais petite, et même encore maintenant, j’ai l’impression de n’avoir peur de rien et que je peux foncer partout tête baissée. Le lion a toujours représenté cela pour moi: être courageux et défendre ses idées. Donc j’ai décidé de le porter au doigt pour être originale.

Vous êtes très active sur les réseaux sociaux, et très suivie. Seriez-vous un modèle pour vos «followers»? Vous voulez dire un bon modèle? Bien sûr que je suis un modèle, puisqu’ils me suivent. Un bon modèle, je l’espère. J’espère être une sorte de mentor, les adolescents sont ma cible principale. Etre soi-même et avoir confiance en soi. Quoi qu’en pensent les autres, il faut écouter son cœur et faire preuve de courage. Donc oui, je l’espère.

Vous aimez la musique, et vous en écrivez même. Quel est votre morceau préféré? Tout dépend de mon humeur, de ce que j’ai envie de ressentir, si je l’écoute toute seule ou avec d’autres personnes. Je ne préfère pas un morceau en particulier. J’aime trop la musique pour en choisir un morceau. Si quelqu’un a une chanson préférée, je trouve cela beaucoup trop plat. J’ai l’impression qu’elle pourrait changer en l’espace d’une heure. Je ne peux pas non plus dire qui est mon groupe préféré. J’aime tous les genres de musiques, il y a du bon et du mauvais dans tout.

Et qu’est-ce qui vous fait danser? La musique! Quel que soit le genre, tant qu’il y a des percussions et du rythme, je danse.