La Côte Amalfitaine

Prestige Nº 267, Octobre 2015

VillaCimbrone_aeree - 302

L’hôtel Villa Cimbrone trône sur les hauteurs de Ravello et domine la mer.  © Prestige © Hotel Villa Cimbrone

Villa Cimbrone

Le site ainsi que le nom de la Villa Cimbrone ont des racines anciennes et historiques. La propriété sur laquelle s’élève la Villa, appelée «Cimbronium», appartenait à l’origine à la famille noble des Accongiaioco. Bien que doté d’une beauté naturelle intrinsèque, le lieu manquait d’éléments artistiques susceptibles de le mettre en valeur. En 1904, le Lord britannique Ernest William Bercket acheta la propriété. Aménageant des jardins luxuriants garnis de statues, de petits temples, de fontaines et de grottes, il fit de la demeure cet ensemble architectural qu’on admire aujourd’hui. Un savant mélange de styles et d’époques, d’éléments ethniques et culturels, de pièces anciennes et de souvenirs provenant de voyages exotiques. La Villa, transformée en hôtel, a accueilli, au fil des années, des personnalités illustres du monde des arts et des sciences, des politiciens aux aristocrates, tels D.H. Lawrence, Keynes, Crick, Piaget, Eliot, Moore, Virginia Woolf, le duc et la duchesse de Kent, Winston Churchill, les familles Agnelli et Clinton, entre autres. A l’entrée, la célèbre vedette Ava Gardner a honoré les lieux de son précieux témoignage, alors que Greta Garbo et Leopold Stokowski y ont vécu une douce romance.

IMG_8505VillaCimbrone_cerere - 077

La Terrasse de l’Infini. Jalonnée de sculptures antiques, elle offre un panorama sur la mer, beau à couper le souffle, «le plus beau du monde».  © Prestige © Hotel Villa Cimbrone

Ravello est une ville et commune de Salerne, en Italie. Du haut de son splendide isolement rupestre en Campanie, perchée sur l’éperon rocheux surplombant le golfe de Salerne et donnant sur la Côte Amalfitaine, Ravello est un écrin de beautés antiques et pittoresques qui font toute sa réputation. Dominant une grande partie de la Corniche, Ravello est riche en monuments importants à visiter, notamment la célèbre Villa Cimbrone, la Cathédrale, la Villa Rufolo, les églises de San Giovanni del Toro et de Santa Maria a Gradillo. Entre les XVIIIe et XIXe siècles, Ravello a été la ville d’élection de nombreux hommes de lettres et artistes, notamment de Richard Wagner, qui puisa son inspiration dans cette ville pour composer ses plus belles musiques, des œuvres éternelles. D’ailleurs, depuis 1952, le Festival de Ravello, l’un des plus anciens en Italie, accueille chaque été des performances musicales et artistiques, et une saison de concerts wagnériens rend hommage au célèbre musicien.

Figurant parmi les premières et les plus nobles villes du Royaume de Naples, Ravello est capable de satisfaire les désirs de tous les touristes qui se promènent dans ses ruelles tortueuses et étroites. La ville sème non seulement la joie autour d’elle, mais procure aussi un grand bonheur aux nombreux couples venus du monde entier dans ce lieu pittoresque pour y célébrer leur mariage. Un mariage original et coquet. Car à Ravello, tout respire la beauté, la fraîcheur, l’artisanat, les boissons aromatisées… Autant de productions puisées du terroir et vivement traditionnelles. Un autre bonheur à savourer aussi dans cette ville envoûtante, les petites boutiques et les marchés en plein air qui foisonnent, mais surtout l’expérience gustative mémorable d’une cuisine toute fraîche, aromatisée, authentique et passionnée, servie dans les restaurants typiques de la région.

IMG_8955

L’Auditorium. Œuvre du célèbre architecte brésilien Oscar Niemeyer. © Prestige

Positano

Hier encore, elle était au cœur d’un puissant empire maritime. Aujourd’hui, Positano est une station balnéaire raffinée au cœur de la Côte Amalfitaine. A l’instar d’Amalfi, Positano était autrefois considérée comme la cité la plus experte en arts nautiques vu le grand nombre de navires et de marins provenant de ces régions. Le long isolement de la Corniche Amalfitaine, qu’on ne pouvait atteindre jusqu’au siècle dernier que par mer essentiellement, a favorisé le maintien de nombreuses traditions au niveau architectural. Positano, au charme méditerranéen, est la plus prisée et la plus fabuleuse de la côte italienne. Dans un merveilleux dégradé pastel, des demeures historiques blanches, roses et ocres, de style mauresque, s’étagent sur les flancs de ses pentes escarpées, accrochées à la falaise qui plonge directement dans les flots bleus de la Méditerranée. Sur cette terre des sirènes et des citronniers, le tourisme est le pivot de l’économie. Ses plages de sable gris sont coincées entre des masses de rochers, et ses boutiques de luxe et restaurants côtoient églises, musées et sites archéologiques. Et pour les touristes fines fourchettes, le voyage ne saurait être parfait sans une escapade en bateau en direction de La Conca Del Sogno, un restaurant à dix minutes de Positano, réputé pour ses poissons et fruits de mer tout frais. Un vrai régal aussi bien pour les propriétaires de yachts qui viennent se restaurer que pour les touristes à qui le lieu assure de plus et gracieusement, le transport sur une embarcation. L’escapade vaut bien le détour.

IMG_8895

Positano, vue de la mer. La légende veut que Positano ait été fondée par Poséidon, le dieu grec de la Mer, par amour pour sa nymphe Pasitea. Et l’Histoire est témoin du passage des Phéniciens, des Grecs et des Romains à Positano. © Prestige

Capri

Capri, une histoire millénaire et des beautés naturelles prodigieuses… Un joyau de roche blanche recouvert de vignes et de pins et posé sur un écrin d’un bleu intense, la Méditerranée. Capri, l’île romantique par excellence, nichée dans le golfe de Naples, aux rivages escarpés et creusés de grottes dont la célèbre Grotta d’Azzurra, est l’une des destinations préférées du tourisme international. De Naples, Sorrente, Amalfi ou Positano, une escapade en yacht ou en hydroptère, et vous voilà à Capri, située en face de la péninsule de Sorrente, sur une superficie de 10km2 et un périmètre côtier de 17km environ, où vivent 7.270 habitants. Son climat est doux, agréable et salubre et son paysage lumineux. Sur les longs chemins bordés de villas appartenant à l’aristocratie italienne, de jardins luxuriants et de maisons éclatantes de blancheur, la magie de Capri opère. Ses grottes de différentes couleurs, Grotte Rouge, Grotte Verte, Grotte Sombre, Grotte Blanche, mais aussi ses boutiques chic et sa jet-set, font toute sa réputation. La flore, l’une des plus riches d’Italie, donne à l’île un aspect riant même en saisons froides. De même la faune terrestre compte de nombreux oiseaux migrateurs dont les grandes mouettes d’albatros. Contrairement aux autres îles du golfe de Naples, Capri n’est pas d’origine volcanique mais plutôt sédimentaire, formée de terrains calcaires du Crétacé et dans une moindre mesure de couches de l’Eocène. Non, à Capri, ce n’est pas fini. C’est un amour qui dure à l’infini.

IMG_8805

Les touristes traversent sous ce mythique rocher avec leur embarcation. © Prestige