Sarah’s Bag

Untitled-1

Portrait de Sarah Beydoun. © Sarah’s bag

1-Vous êtes parmi les premières créatrices de sacs artisanaux inspirés par le patrimoine libanais. Comment faites-vous  face à la concurrence aujourd’hui? Honnêtement, je suis très fière de la communauté créative dynamique au Liban qui continue à briller malgré tous les obstacles auxquels elle est confrontée, la concurrence est une chose saine qui m’inspire!

Je pense qu’en restant authentiques, innovants et attachés à notre mission de rendre autonomes des femmes défavorisées, nous avons été capables de croître de façon constante au cours des 15 dernières années et de gagner un public international qui nous a poussés à créer des collections audacieuses et passionnantes.

2 –Tout au long de votre entreprise, vous avez créé des opportunités de travail pour des femmes détenues qui contribuent à la fabrication de vos sacs, qu’est-ce que l’engagement social vous apporte? Nous sommes une entreprise sociale qui fait des sacs de  luxe fabriqués à la main et des accessoires. Ce sont les deux éléments essentiels de Sarah’s bag: la mode et la cause. Le travail manuel de nos artisans est notre signature, nous concevons nos collections autour de leurs compétences et  notre engagement social donne un sens et un but à ce que nous faisons. Je pense que les entreprises sociales sont le modèle qui constitue les affaires dans l’avenir.

euphoria day box1Happiness Day Lecarre1

Euphoria day Box 1 © Sarah’s bag                                       Happiness day Les Carre 1 © Sarah’s bag

 3-Qu’est -ce qui distingue vos sacs? Nous sommes connus pour travailler avec les métiers traditionnels qui auraient pu être oubliés et toujours présenter des concepts amusants – nous ne pensons pas que la mode doit être prise trop au sérieux!

Nos sacs reflètent la nature mondiale de l’industrie de la mode, en étant décalés et parfois risqués; nous aimons expérimenter avec de nouveaux matériaux et technologies et mélanger tout cela avec des techniques traditionnelles que nous essayons de réinventer .

4-Avez-vous des points de vente en dehors du Liban et quel est votre chiffre d’affaires à l’exportation? Nous avons 33 points de vente dans 23 pays à travers le monde. Nous exportons environ 45% de notre production totale.

Pill Chill1Pill Red1

Pill Chill 1 © Sarah’s bag                                                    Pill Red 1 © Sarah’s bag

5 –Votre création se limite-t-elle aux sacs ou avez-vous une ligne d’accessoires? Nous avons une ligne  d’accessoires qui évolue constamment! Tout, des bijoux aux caftans, foulards, des articles sur mesure pour bébés, chaque type de sac que vous pouvez imaginer ainsi qu’un large éventail d’accessoires pour la maison. Propos recueillis par Rita Saadé