«Free Connected Minds», thème de la conférence de la MCF

dr-may-chidiac-copy

Dr May Chidiac: “La liberté ne doit pas se transformer en conflit.”

 

 

 

La Fondation May Chidiac, MCF, a organisé, à l’hôtel Phoenicia, un congrès d’envergure sous le patronage du ministre Boutros Harb et en collaboration avec la société allemande Friedrich-Ebert Stiftung, représentée par Achim Vogt, sur la liberté de la communication digitale qui a marqué le monde, concernant les orientations sociales, politiques et économiques. Au cours de la conférence, Julien Assange, fondateur de Wikileaks, et pour la 1ère fois depuis sa privation d’Internet, a révélé en direct par Skype qu’il est toujours réfugié politique à l’ambassade équatorienne à Londres, D’autre part l’ouverture de l’ALAC, Academy of Leadership & Applied Communication permettra aux intéressés de développer leurs compétences et l’art de gérer via la communication. Achim Vogt a déclaré que l’information écrite est un document plus crédible que l’information digitale. Etaient présents à la conférence, les ambassadeurs de Suisse, du Canada, et un grand nombre de médias internationaux et libanais.

 

 

 

he-botros-harb-copy

Le ministre Boutros Harb.

achim-vogt-copy

Achim Vogt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

officials-1rst-row-copy

Des personnalités de tous bords intéressées et attentionnées.