Haute Couture Automne Hiver 2017-2018

Prestige Nº 286, Oct-Nov 2017

 

Mode par Maria Nadim

 

De la Haute Couture pour le quotidien, tel est le leitmotiv de Valentino. Parce que l’art de la couture ne se limite pas aux paillettes et aux grands soirs. C’est le savoir-faire, la noblesse des matières et le fait main. Chez Dior, le masculin devient féminin et incite au voyage. Elie Saab puise son inspiration des héroïnes conquérantes du feuilleton à succès Game of Thrones, alors que Schiaparelli fait de la femme rebelle sa muse pour dessiner une nouvelle féminité. Karl Lagerfeld rend hommage à la Parisienne chez Chanel pendant que Ralph & Russo capture la beauté féminine contemporaine, tel dans un instantané… Défilant à Paris ou à Rome, les créateurs subliment la femme moderne en cet hiver 2018.

 

Valentino

 

© Valentino

 

De la Haute Couture pour s’habiller de jour. Les formes se simplifient, s’ajoutent et se superposent. Sept minaudières représentant les sept péchés capitaux, réalisées en collaboration avec l’artiste Harumi Klossowska de Rola, ponctuent le défilé.

 

Dior

 

© Dior

 

Ce défilé, célébrant les soixante-dix ans de la Maison, est une invitation au voyage renvoyant à une cartographie imaginaire. Les tissus masculins transformés en surfaces chatoyantes, les couleurs, les fleurs ou les jeux de tarot brodés deviennent eux-mêmes comme des atlas sur des capes et des robes de soirée en tulle et en soie.

 

Elie Saab

 

© Elie Saab

 

Splendeur médiévale ou inspiration Game of Thrones… Opulence et beauté indomptable. Velours et dentelle se mêlent, mousseline et tulle apportent légèreté au drapé. Des lignes structurées et modernes pour une reine conquérante.

 

Georges Chakra

 

© Georges Chakra

 

Brin de mystère, touche de romantisme et élégance contemporaine pour la collection Haute Couture Automne-Hiver 2017-2018 de Georges Chakra. Asymétries de court et de long, bustes corsetés, jupes à basques, lignes ballerines, drapés, transparence et opacité, jeu d’ombre et de lumière. Les allures sont rehaussées par des cuissardes joyaux, pour une sophistication complètement assumée.

Les étoffes sont riches: velours, mousseline, dentelle, tulle brodé, plumes, fleurs enclavées entre cristaux et pierres. Et les couleurs automnales: Bleu de Prusse, vert impérial, pourpre, violine, quartz, ambre, orange brûlée. Le noir et blanc, et les reflets lamés de bronze et d’argent se glissent avec subtilité au sein de ces couleurs dark. Dénouement spectaculaire: mini robe corset de la mariée, parsemée de fleurs de nacre et vagues de tulle, avec cuissardes, sous une cape à capuche et longue traîne…

 

 

© Ziad Nakad. © Rami Al Ali

 

© Julien Fournié. © Rani Zakhem. © Dany Atrache.

 

Pour cette collection couture Automne-Hiver 2017-2018, le couturier Ziad Nakad propose sa vision romantique d’une saison aux couleurs magiques. Velours, plumes, tulle et dentelles s’entremêlent à travers de savantes broderies. Le designer syrien Rami Al Ali s’inspire de la sérénité des Anges du peintre américain Abbot Handerson Thayer pour créer sa collection. Avec Aeriform, Iris Van Herpen examine la nature et l’anatomie de l’air et l’idée de la matérialité et de la légèreté aérienne, créant un espace négatif et positif avec des ombres et de la lumière. Constamment inspiré par les grands bals du XXe siècle, les fêtes démentes de l’entre-deux-guerres, le glamour de l’âge d’or hollywoodien et la fulgurante et délirante carrière du Studio 54 à New York, Rani Zakhem célèbre l’étoile pour ce qu’elle est: un accent scintillant sur la soie de la nuit et le brillant symbole de l’éternel féminin. Julien Fournié rend hommage aux femmes de destin qui sont ses clientes avec des ensembles aux coupes acérées, aux accents délicatement gothiques. Dany Atrache s’inspire des années 70 pour sa nouvelle collection.

 

La Mariée Couture 2018

 

© Ziad Nakad. © Georges Hobeika

Coupes majestueuses, matières nobles, détails somptueux, les stylistes regorgent de créativité.

Fourreau, traîne, voile, princesse, sirène… la robe de la mariée de cet hiver 2018 est séduisante et sublime, quintessence de savoir-faire et talent. Envie de féminité, de glamour, de romantisme? Des silhouettes immaculées, courtes ou vaporeuses, des coupes épurées et élégantes mettront parfaitement la mariée en valeur et refléteront sa personnalité. Des créations éblouissantes, sophistiquées, féeriques, dignes d’une véritable princesse.

 

Jean Paul Gaultier

 

© Jean Paul Gaultier

 

Voyage aux hauts des cimes pour la Reine des Glaces du créateur français. Bonnets à pompons, doudounes de satin, pantalons-fuseaux, vestes à larges emmanchures kimonos, pulls jacquards et robes drapées.

 

Ralph & Russo

 

© Ralph & Russo

 

La marque britannique peint un portrait de femmes avec une palette de couleurs irisées. Mouvement de plumes blanches tailladées, drapage fluide et rubans de cotte de mailles métalliques.

 

Schiaparelli

 

© Schiaparelli

 

«Shocking society», une collection où la silhouette semble défier la gravité. Composition abstraite de mousseline de soie faisant écho à Picasso, ceintures trompe-l’œil, et broderies iridescentes.

 

Georges Hobeika

 

© Georges Hobeika

 

Atelier Versace

 

© Versace

 

Zuhair Murad

 

© Zuhair Murad

 

Gibson Girl ou la beauté et modernité égale à l’homme. Fourreau et traîne, body et cape, plumes d’autruche, franges perlées, tulles plissés, froufrous et volants… Une collection pour cette génération de femmes aussi forte que délicate.

 

Tony Ward

 

© Tony Ward

 

Une collection basée sur le motif unique et délicat des fleurs… mais réinventé et délicatement brodé à la main. Volumes organiques, soies vaporeuses, couleurs franches: bordeaux, jade, argent, rose et noir et blanc.