Pure XS: Une histoire d’excès

© Paco Rabanne

 

 

Paco Rabanne maître du fantasme

En 1993, le parfum XS ouvrait la voie et revendiquait le désir sexuel, sans tabou. En 2005, c’est le fantasme de la rock star avec Black XS.  En 2017, Pure XS signe le retour du sexe, ou plutôt de l’érotisme. Avec l’excès dans ses gênes.

Pour donner un visage à son héritier, Paco Rabanne cherchait une personnalité qui incarne à elle seule le vice et la vertu, entre le romantisme d’un héros viscontien et le sex appeal d’un très-beau gosse. Francisco Henriques s’est imposé comme une évidence. Loin des canons virils et monolithiques, ce jeune mannequin de 22 ans dégage une force érotique troublante. Sa beauté racée et sa fraîcheur juvénile incarnent la masculinité : un charme puissant et une sensualité naturelle, une bouche expressive, une certaine nonchalance, et surtout cette candeur à faire tomber les filles.

 

© Paco Rabanne

Pure XS est un oriental frais, vibrant et magnétique traversé par un va-et-vient permanent entre le froid et le chaud, le doux et l’intense. Deux sensations en tension qui se frôlent, s’attirent et se répondent.

Premier excès : une fraîcheur explosive. Affolement des sens en préliminaire et frisson à la bouche avec une overdose de gingembre presque glacé. Juteux, incisif, délicieusement aphrodisiaque. La relève est charnelle : verte onctuosité de la sève végétale, et thym très-masculin.

Deuxième excès et double indécence : une sensualité brûlante. La cannelle apporte du piquant et fait saliver. Péché épicé ! Montée en puissance avec la vanille racée, profonde, aux inflexions cuir-liqueur-musc. Douce animalité. Lâcher-prise enfin dans la chaleur lancinante de la myrrhe, à peine sucrée. Sensation de peau en surchauffe pour état second. Et très vite, une pure envie d’y revenir.

 

© Paco Rabanne