La Première dame a parrainé une journée de forestation aux Cèdres

 

 

Vu l’importance qu’elle accorde à l’environnement et à l’accroissement des espaces verts, la Première dame du Liban Nadia Chami Aoun, accompagnée de Claudine Aoun Roukoz, présidente de la Commission Nationale de la Femme libanaise ont parrainé le 5 novembre 2017 une journée de forestation,  en collaboration avec la municipalité de Bécharré et le comité des amis de la forêt des Cèdres. Organisé par le Projet de forestation au Liban LRI et financée par l’Agence américaine de Développement international USAID, dans le cadre d’une campagne qui vise à sauvegarder les arbres menacés. Le programme de la journée a comporté la plantation de 5000 plants de cèdres par des volontaires venant de Becharré et des localités avoisinantes, ainsi que des étudiants des diverses régions libanaises.

 

 

Claudine Aoun Roukoz plantant un cèdre.

 

 

La Première dame recevant un cèdre en bronze du président de la municipalité de Becharré Freddy Kairouz.

 

 

Claudine Aoun Roukoz prononçant son allocution.