Nouveautés du SIHH 2018 Deuxième jour

Santos de Cartier. © Cartier

 

Louis Cartier crée Santos en 1904, marque de son amitié avec l’aviateur éponyme. Le vœu du célèbre aviateur est exaucé : il peut lire l’heure en plein vol. Son cadran aux angles arrondis et ses vis apparentes en ont fait une icône que Cartier revisite dans une version acier pour célébrer le centenaire de la montre.

 

 

Little Lange 1 © A. Lange & Soehne.

 

La Little Lange 1 est munie de toutes les fonctions qu’on trouve sur la Lange 1 malgré son petit boîtier de 36,8mm. Elle est disponible en trois couleurs avec des cadrans guillochés en or : en or blanc avec cadran gris, en or rose avec cadran marron et une édition limitée à 100 pièces en or blanc avec cadran pourpre.

 

 

L’astronomo de Panerai. © Panerai

 

L’ASTRONOMO – LUMINOR 1950 Tourbillon Phases de lune Equation de temps GMT 50mm

La première des créations D’officine Panerai ayant une indication de phase de lune et un système innovant utilisant des cristaux polarisés pour indiquer la date. Une remarquable nouvelle horlogerie sur mesure qui peut être personnalisée, enrichissant la série consacrée au génie de Galileo Galilei.

L’innovation et l’horlogerie de haute qualité sont combinées dans le nouvel Astronomo – Luminor 1950.

Un boîtier Luminor 1950, dont le design emblématique fait partie de l’histoire fascinante d’Officine Panerai, renferme une concentration de solutions techniques qui démontrent la capacité de la marque florentine à interpréter les complications traditionnelles de manière toujours distinctive, en apportant l’innovation dans le monde de l’horlogerie sportive de haute qualité.

 

 

Classic Fusion Aerofusion Chronographe Orlinski. © Hublot

 

HUBLOT X RICHARD ORLINSKI

La première oeuvre d’art qui donne l’heure

La Maison Hublot et Richard Orlinski fusionnent leurs savoir-faire pour créer la Classic Fusion Aerofusion Chronograph Orlinski, empreinte de l’univers graphique de l’artiste.

La montre dévoile un design totalement novateur, où pliages, arêtes et facettes se reflètent, du boîtier à la lunette, des poussoirs jusqu’aux aiguilles.

L’artiste français contemporain le plus vendu dans le monde rejoint ainsi la famille Hublot aux côtés de Maxime Büchi, Lapo Elkann, Pelé, Lang Lang, Bar Refaeli, Usain Bolt ou encore Dustin Johnson.

La Classic Fusion Aerofusion Chronograph Orlinski se décline en deux modèles édités chacun à 200 exemplaires : l’un en titane et l’autre en céramique bleue. La montre devient une oeuvre d’art de 45 mm à porter au poignet.

La montre Hublot x Richard Orlinski se pare d’un cadran en saphir, où sont apposés index et aiguilles, pendant que les facettes rythment boîtier, lunette, couronne et poussoirs.

Un défi de taille pour la Manufacture Hublot, qui après avoir modélisé le travail de Richard Orlinski – un pliage tridimensionnel du boîtier – l’a taillé dans la céramique et le titane. Deux matériaux qui affichent une des signatures emblématiques de l’artiste : la finition poli-miroir.