Le général Maroun Hitti membre de l’Ordre de l’Empire britannique

SE Hugo Shorter, ambassadeur de Grande Bretagne au Liban, Général Maroun Hitti, Lieutenant général Sir John Lorimer.

 

 

La stabilité générée par des frontières sûres a permis une délicate mais très effective paix au Liban. La stabilité de ce pays unique est un intérêt britannique et occidental essentiel. Cela a préparé le terrain à des investissements britanniques dans la sécurité s’élevant à plus d’un milliard de dollars et contribué à la stabilité et la prospérité du Liban – plus de dépenses par habitant que presque partout ailleurs dans le monde.

 

 

La devise de l’Ordre de l’Empire britannique est Pour Dieu et l’Empire. Il s’agit d’un ordre de chevalerie britannique, récompensant les contributions aux arts et aux sciences, œuvrant avec des organismes de bienfaisance et de bien-être, et le service public. Fondé en 1917 par le roi George V, avec le souhait de créer un ordre destiné à honorer plusieurs milliers de personnes qui avaient servi pendant la Première Guerre mondiale.

 

 

 

Au cours d’une réception organisée dans sa résidence, l’ambassadeur du Royaume-Uni au Liban, Hugo Shorter, a nommé le général à la retraite Maroun Hitti, membre honoraire de l’Ordre de l’Empire britannique (MBE), pour ses services rendus à la sécurité au Levant.

La médaille honorifique MBE lui a été décernée, en reconnaissance de l’indéfectible engagement du général Hitti, en faveur de la souveraineté et de la sécurité du Liban. Directeur des opérations de l’Armée libanaise, chef d’état-major adjoint de la planification militaire libanaise et conseiller du Premier ministre pour la défense et la sécurité, le général Maroun Hitti a joué un rôle déterminant dans le tissage d’une excellente relation de défense entre les Forces armées libanaises et le Royaume-Uni.Un projet de longue date visant à créer quatre régiments de l’Armée libanaise et à construire plus de 70 tours et bases opérationnelles à la frontière du Liban avec la Syrie.

Lors de la cérémonie de remise des prix, SE Hugo Shorter a déclaré: «Accomplir cette mission, au nom de Sa Majesté la reine Elizabeth II, est un grand honneur pour un ambassadeur. Le général Hitti a contribué à la promotion de l’excellente coopération entre le Liban et le Royaume-Uni. À partir de 2011, avec le soutien du gouvernement britannique, il a été un acteur central dans la conception et la mise en œuvre du projet de sécurité frontalière au Liban, qui a connu un succès retentissant. Cela a permis au Liban de sécuriser et de défendre ses frontières avec la Syrie pour la première fois de son histoire. »

Dans son mot de remerciement, le général Hitti a souligné: «Je suis honoré par cette distinction et par nos réalisations. Je n’étais pas le seul à le faire; J’étais assisté par beaucoup d’hommes courageux. L’important pour moi en tant que Libanais, c’est de faire prévaloir l’autorité de l’Etat sur cette zone frontalière, où l’Etat était absent depuis l’indépendance. Le projet de frontière est un investissement du peuple britannique –c’est le fruit de la sueur des contribuables britanniques. Nous en sommes vraiment reconnaissants.»