Georges Hobeika Collection Haute Couture AH 2018-2019

© Georges Hobeika

 

 

Sculpturale et enchanteresse, la nouvelle collection Haute Couture automne hiver 2018-19 de la Maison Georges Hobeika éclaire et magnifie la beauté du geste et la grace du mouvement en égrenant une succession de silhouettes évanescentes qui traduisent en étoffes précieuses la virevoltante légèreté du lac des cygnes et la poétique sensation de renouvellement prodiguée par le spectacle de la nature.
La maestria des ateliers maison et la puissance de l’imaginaire du couturier reconstituent la métamorphose des éléments sur des nuages de dentelles transparentes, des flots de mousselines célestes, des chorégraphies d’organdi soyeux sur lesquelles des cristaux de lumières et des paillettes d’or, figurant des perles de pluie et des écumes de soleil, développent les ombres changeantes d’un lac mystérieux, restituent les poussières d’astres d’une errante voie lactée tandis que la lune sereine
parait verser la beauté de sa lumière sur les plis d’une robe sensuelle et mouvante.
Le charme fugace d’une floraison précieuse s’épanouit dans un florilège de plissés, de broderies, de trompe-l’oeil qui enivrent le regard en multipliant les tableaux bucoliques où se déploient les courbes du cygne et où parfois, s’épanouissent des plumes de velours qui ont la couleur de l’océan. Les premières aquarelles du jour et les reflets roses du couchant achèvent de composer une symphonie pastorale de nuances et de dégradés qui semblent vouloir immortaliser le souvenir d’un rêve éphémère ou la magie d’un envol.

 

 

© Georges Hobeika

 

 

© Georges Hobeika

 

 

La mariée de Georges Hobeika

 

© Georges Hobeika