One Lebanon lance One Voice dans les écoles publiques

One Lebanon, en partenariat avec Touch, le principal opérateur de téléphonie mobile au Liban, a lancé l’initiative One Voice. Le projet vise à fournir des sessions professionnelles de chorale aux étudiants de quatre écoles publiques à Beyrouth, qui n’ont pas accès à la musique, en coopération avec des professeurs professionnels de chorale de l’Académie Tania Kassis.

 

 

 

L’initiative a été officiellement lancée lors d’un événement organisé au Grand Sérail sous le haut patronage du Premier ministre du Liban, Saad Hariri, et en présence du ministre des Télécommunications, Jamal Jarrah, du ministre de l’Information, Melhem Riachi, de nombreux ambassadeurs, la fondatrice et présidente de ONE LEBANON Tania Kassis, le P.D-G. de Touch, Emre Gurkan et d’autres personnalités.

Le lycée Riad el Solh, le lycée Gebran Ghassan Tueni, l’école anglaise mixte de Chiah et le collège du martyr Abdel Karim Khalil sont les quatre écoles sélectionnées, puisqu’elles représentent la diversité confessionnelle de Beyrouth. Les étudiants sélectionnés bénéficient de séances de chorale d’une heure par semaine tout au long de l’année scolaire 2018/2019. Les quatre groupes comprennent en moyenne 30 élèves par groupe, deux groupes étant âgés de 7 à 13 ans et deux groupes de 13 à 16 ans. Ce partenariat, en collaboration avec le ministère de l’Éducation est essentiel, offrant aux jeunes Libanais des moyens aussi innovants qu’amusants d’apprendre.

 

 

Tania Kassis prononçant son speech.

 

 

One Lebanon a pour objectif d’initier, de développer et de soutenir des projets qui encouragent les citoyens à vivre ensemble dans un Liban pacifique. L’association cherche à promouvoir le respect de la diversité, individuelle et collective, et à défendre l’intégrité éthique de la jeunesse libanaise.