Festival de Beiteddine Programme 2019

Le Festival de Beiteddine qui a lieu tous les étés depuis 1985, a choisi pour 2019 comme à son habitude des vedettes libanaises, arabes et internationales pour un programme varié de festivités. Le public aura l’embarras du choix devant cette panoplie. Le théâtre de ces festivités n’est autre que ce joyau de l’architecture libanaise du XIXe siècle qu’est le Palais de Beiteddine. Ci-après le programme des manifestations qui enflammeront la cour du palais de l’émir Bechir Chehab cet été.

 

 

Gabriel Yared. © Peter Cobbin.

 

 

Une Première mondiale: Lika2 3ala shark jadeed

18 juillet 2019

Gabriel Yared et Yasmina Joumblatt accompagnés de l’Orchestre Philharmonique Libanais.

Une première mondiale avec Gabriel Yared et Yasmina Joumblatt. Une rencontre unique entre le compositeur et musicien oscarisé Gabriel Yared et la fabuleuse Yasmina Joumblatt, arrière-petite-fille de la légendaire Asmahan. Le talent immense d’interprète de Yasmina est rehaussé par la musique composée pour elle par Yared. L’Orchestre Philharmonique libanais sera dirigé par le Maestro Dirk Brossè.

 

 

Gérard Depardieu © Festival de Beiteddine.

 

 

Depardieu chante Barbara

July 20, 2019

L’un des comédiens les plus actifs et l’acteur par excellence du cinéma français. Gérard Depardieu a tourné avec les plus grands cinéastes français comme François Truffaut et Maurice Pialat ainsi que dans des films hollywoodiens. Il figure dans plus de 200 films. Gérard Depardieu est autant un passionné de littérature que de musique. Il a souvent collaboré avec le Maestro Riccardo Muti et participé en tant que récitant à des opéras, mis en scène par Jean-Paul Scarpitta.

Barbara

Barbara publie son premier album en 1965 «Barbara chante Barbara». Dans les années 1990, ses concerts donnés au Théâtre du Châtelet à Paris font partie de sa légende. En 1994, elle obtient la Victoire de la Musique. Son dernier album «Barbara» est enregistré en 1996. Le 24 novembre 1997, Barbara meurt à l’âge de 67 ans.

 

 

© Festival de Beiteddine.

 

 

24, 25, 26 juillet 2019

Les ailes brisées: Une pièce musicale basée sur la nouvelle poétique de Gibran Khalil Gibran

Musique et Paroles par Nadim Naaman et Dana Al Fardan

Les thèmes traités par Gibran restent pertinents de nos jours, après presque un siècle, le combat pour l’égalité des genres, la liberté d’aimer qui l’on aime, les traditions face à la modernité, la richesse et le Bonheur, l’émigration et l’importance de la patrie.

 

 

Abdel Rahman el Bacha et Billy Eidi. © Festival de Beiteddine.

 

 

30 juillet 2019

Un double concert de Piano

Par Abdel Rahman el Bacha et Billy Eidi

Abdel Rahman el Bacha est né à Beyrouth dans une famille de musiciens. Depuis la brillante révélation de son talent à la Compétition Queen Elisabeth en Belgique à l’âge de 19 ans, qu’il a gagné à l’unanimité, il a interprété dans les salles de concert les plus prestigieuses en Europe et dans le monde.

Billy Eidi défend principalement le répertoire musical romantique, et le répertoire français. Il interprète avec le compositeur Guy Sacre des récitals sur des thèmes de littérature et de musique. Billy Eidi a reçu des distinctions pour ses enregistrements d’œuvres pour piano et chanson française.

 

 

Kadem el Saher. © Festival de Beiteddine.

 

 

1,2,3 aôut 2019

Kadim el Sahir

Une célébration des vingt ans

Cette année, Kadim al Sahir et le Festival célèbrent 20 ans d’émotions et de succès! A travers les années, des milliers de fans loyaux venus du monde entier, pour se réunir dans le magnifique Midan de la Cour du Palais pour revivre ses chansons intemporelles et découvrir ses derniers hits.

 

 

Omar Rahbany. © Festival de Beiteddine.

 

 

 

6 aôut 2019

Omar Rahbany & The passport chamber ensemble

Né à Beyrouth Liban en 1989, Omar Rahbany vient d’une riche famille musicale, faisant partie de la 3e génération de la famille iconique Rahbany. Son projet le plus récent Passport, un album musical mondial, dont il est le producteur. Passport a été lancé au Moyen-Orient à Beyrouth, Liban (2016) et au Royaume-Uni, pour son début sur la scène internationale, au Théâtre Royal Court (2017).

 

 

Monday Blues Band. © Festival de Beiteddine.

 

 

08 août 2019

Monday Blues Band

Si le Monday Blues Band occupe une place bien à lui sur la scène musicale libanaise, c’est notamment parce qu’il regroupe en un ensemble cohérent, aussi bien des amateurs avertis, exerçant des professions libérales et jouant strictement pour le plaisir, que des musiciens de carrière hautement qualifiés et appréciés.

 

 

Abdou Cherif. © Festival de Beiteddine.

 

 

Deux expositions auront lieu tout au long du Festival du 18 juillet jusqu’au 10 août 2019. “Syrie, mon pays qui n’existe plus” par Ammar Abd Rabbo et “Les maîtres du secret” par Jack Dabaghian.

 

 

© Ammar Abd Rabbo.