Mar Nasrallah Boutros Sfeir : le Patriarche de la seconde indépendance

Le 76e patriarche maronite s’est éteint le 12 mai 2019 à l’âge de 99 ans. Elu patriarche d’Antioche et de tout l’Orient pour l’Eglise maronite le 19 avril 1986, il restera en exercice jusqu’au 26 février 2011 quand il présente sa démission au Pape Benoît XVI.

 

 

Dimane 1994 – Le Cardinal Patriarche Mar Nasrallah Boutros Sfeir sous l’objectif du Professeur Bassam Lahoud sur sa terrasse à Dimane surplombant la vallée sainte de Qannoubine qui lui tenait tellement à cœur.

 

 

Il prend les rênes du patriarcat durant la guerre du Liban, sa mission sera chahutée par les dissensions chrétiennes, mais il donnera son aval à l’accord de Taef qui tournera à jamais la page de la guerre civile libanaise de 1975 jusqu’en 1990. Patriarche de la paix et de la réconciliation nationale, en 2000 il visitera la Montagne pour sceller la réconciliation druzo-chrétienne. Personnalité aux positions inébranlables, il refusera de visiter la Syrie considérant le pouvoir de Damas peu ouvert aux requêtes des Libanais. Il n’a de cesse de réclamer la pleine indépendance et la souveraineté du Liban, notamment en parrainant les rencontres de Qornet Chehwane dans les années 2000.

Cet homme de paix et de résistance sera inhumé à Bkerké le jeudi 16 mai 2019. Une journée de deuil national sera observée durant ses obsèques.