Collection Azzaro Couture

La Maison Azzaro lève le voile sur une collection évanescente et festive. La collection Azzaro couture rend hommage à l’hédonisme et à la liberté, dans un esprit insouciant de bohème. Une sophistication brillante, qui renvoie à l’art subtil de la marque consistant à dévoiler la silhouette, au travers de tissus ajourés délicats et d’effets transparents.

 

© Azzaro.

 

Ligne féminine dans la Collection Azzaro Couture

Qu’elles soient tissées avec du fil de lurex pour égayer les teintes tie & dye ou auréolées de cristaux, de chaînes, de rivets et de crampons en métal. Les diverses créations rendent hommage au savoir-faire des ateliers de la marque. La broderie si chère à Loris structure l’allure, la faisant résonner avec une aura festive. Elle forme un ensemble ajouré sur une robe courte et répand des pierres précieuses sur le bandeau d’une robe à harnais. Le travail à la chaîne orne une robe en mousseline bleue. Les cristaux envahissent un trench bleu nuit. Les étoiles forment des constellations sur une veste en tulle à volants aux proportions audacieuses.

 

© Azzaro.

 

La silhouette est fluide et svelte. Les matériaux sont juxtaposés. Les volumes sont généreux et les effets de manche sont nombreux. D’une forme de pagode sur une robe à un kimono coupé sur un caftan, les manches s’ouvrent sur le bras avant de serrer délicatement au poignet avec des cristaux ou des arcs. La mousseline de soie, qu’elle soit ombrée ou pleine, crée un effet flou sur les pièces pour mieux en maculer les contours. Elle invente une cape aérienne sur le dos et ajoute du volume à une longue jupe en forme de volants doublés.

Des ombrés bleu émeraude, rubis et bleu minéral, ainsi qu’un tie & dye indigo à imprimé pivoine complet, illuminent la collection. Un mélange de franges perlées, de dentelle patchwork diaphane et de paillettes ajoute du rythme.

 

© Azzaro.

 

Ligne masculine dans la Collection Azzaro Couture

La garde-robe masculine s’inspire d’un esprit mêlant couture et bohème. Les franges en chaîne, les imprimés fluides et les métallisés attestent de cet esprit. Les volumes sont peut-être plus structurés. La légèreté du mouvement s’exprime ici par des rivets et des crampons par-dessus des vestes et des chemises. Les chaînes animent le devant d’une veste et forment le premier A au dos. Les couleurs ici font écho aux couleurs des femmes avec des tons émeraude, tie & dye et indigo, ainsi que le brillant argenté des boutons et des œillets. Cette intensité est visible dans un ensemble veste-bermuda aux tons de bijou. Un coupe-vent technique aux accents opalescents et un trench à revêtement irisé.

 

© Azzaro.