Mayssa Faraj: Finesse et Originalité

Prestige N° 267, Octobre 2015

Untitled-1

© Archives Maysa Faraj

«J’espère que ma production sera disponible partout dans le monde.»

Pourquoi avez-vous choisi les habits d’enfants? Je suivais des cours de stylisme à Esmod lorsque je suis tombée enceinte de mon premier enfant. J’avais plein d’idées en tête, poussée par le désir d’habiller ma petite fille d’une manière différente des autres, au gré de mon inspiration et des possibilités. C’est dans cet esprit que j’ai lancé mon projet de diplôme «Les Petites Bêtises» qui a été vivement apprécié par le jury et pour lequel j’ai reçu le prix «Coup de cœur». De plus, j’ai eu la surprise de découvrir un vrai gap sur le marché concernant les vêtements d’enfants, au niveau du style, de la qualité et du prix.

Depuis quand exercez-vous ce talent? Après avoir obtenu, en 2005, un diplôme en Gestion et Management de l’Université Saint-Joseph, j’ai travaillé dans le stylisme pour des magazines de mode au Liban. Trois ans plus tard, je me suis inscrite à Esmod Beyrouth pour faire des études de stylisme et de modélisme. En 2014, j’ai suivi un cours spécial de tissu et textile au London College of Fashion à Londres. Et depuis un an, je me consacre entièrement à ma marque «Les Petites Bêtises.»

ANWR8248

Mayssa Faraj. © Archives Maysa Faraj

Participez-vous à des expositions? Les expositions font partie intégrante de mon plan d’action. Je participe régulièrement aux expositions tenues au Liban, notamment la fameuse Beirut Designers’ Week, Gata Events and Promotions à Zaitunay Bay, Afkart à Faraya, Sista Brown’s pop up store à Beyrouth et Mama Brown’s à Londres.

Parlez-nous de vos créations… Mes créations sont fun et pratiques, au goût des enfants. Le choix d’un tissu de qualité est primordial pour moi. Je le cherche d’un peu partout dans le monde. Qu’il soit en coton, en soie ou en viscose, il doit être beau, doux et confortable pour les enfants. A partir de ce principe, je procède au mixage beau et élégant entre imprimés et couleurs tout en insistant sur les petits détails en couleurs qui me passionnent tels les pompons, les perles, etc. En outre, je tiens à préciser que «Les Petites Bêtises» sont une production fièrement libanaise.

Comment pensez-vous développer votre business? Mon business a connu un grand élan grâce aux expositions. Actuellement je compte élargir mes activités à la vente en ligne, le e-commerce. Ainsi ma production sera accessible et disponible aux 4 coins de la planète. Pour l’instant, la collection complète est déjà disponible sur notre site www.Mysouk.com, et bientôt dans certaines boutiques au Liban.

Tél: 00961 70 990055, Email:[email protected]