Le livre revisité par 55 artistes à la Bibliothèque nationale

untitled-1

Vue de l’exposition dans la salle de lecture de la Bibliothèque Nationale.

 

 

La Fondation libanaise de la Bibliothèque nationale, association privée créée en 2000 pour soutenir la vaste entreprise de réhabilitation de la Bibliothèque nationale, présidée par Randa Daouk, présente l’exposition «Bitassarof» dans la salle de lecture de la Bibliothèque à Sanayeh, dont le thème est né d’une erreur de pagination de l’ouvrage «Cent ans de la presse au Liban, 1858-1958» publié par la Fondation libanaise. En toute liberté, 55 artistes libanais de différentes écoles et générations ont offert à la fondation leurs créations inspirées de ce livre revisité.

 

 

 

1

La présidente de la Fondation libanaise de la Bibliothèque Nationale Randa Daouk avec Lama Tammam Salam, et les ministres Raymond Araygi et Mohamed Youssef Beydoun.

10-dalia-baassiri

« The Liberals » de Dalia Baassiri. Gants jetables fourrés de pages déchirées du livre, clous, graphite et acrylique sur toile tendue sur panneau de bois, 130x180x4cm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12-tamara-barrage

« There was a word », de Tamara Barrage, terre-papier, 50x46x23cm.

img_1037

« Iqraa », un assemblage de Rached Bohsali, 98x73x25cm