Tania Kassis interprète «Ave Maria» devant les présidents Sissi et Abbas

Dans un message de tolérance transmis à la nation, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, a choisi le 6 décembre, la veille du Noël Copte, pour inaugurer simultanément la mosquée Al Fattah Al Alim et la cathédrale de la Nativité, la plus grande au Moyen-Orient.

La cérémonie qui a eu  lieu dans la nouvelle capitale administrative du Caire, a réuni un grand nombre d’officiels et de chefs d’Etat de pays arabes et étrangers, y compris le président palestinien Mahmoud Abbas.

 

 

La soprano Tania Kassis a interprété devant l’audience une performance exceptionnelle de l’«Ave Maria», dans une version exclusive jumelée avec l’hymne islamique «Mawlay», chanté par Oussama el Khouly, ce qui a engendré un moment épique d’union nationale.

«J’ai eu l’honneur de partager cet événement grandiose avec le peuple égyptien et le président Sissi! Félicitations à l’Egypte, aux musulmans et aux chrétiens», a déclaré la soprano Tania Kassis.

 

 

Tania Kassis a toujours véhiculé à travers ses chansons la coexistence entre les peuples. Elle est ainsi la première Libanaise à chanter pour le président américain Donald Trump et la première dame Melania Trump, au dîner de la Fondation Koweit – Amérique, offert par l’ambassadeur du Koweit Sheikh Salem al Sabah et sa femme Shaikha Rima al Sabah, en Octobre 2017 à la résidence de l’ambassade. Elle avait lancé à l’occasion sa nouvelle chanson «Land for All».