Kamil Tanios: «Chaque artiste a sa propre signature»

Travailleur acharné et perfectionniste jusqu’au-boutiste, le réalisateur Kamil Tanios est avant tout un artiste talentueux doué d’éthique, de moralité et d’humanité à toute épreuve. Fondateur de la compagnie Director’s Kcut spécialisée dans le domaine du spectacle, et membre du Jury Musical de la 19e édition du Murex d’Or, il raconte à Prestige sa passion du métier, son riche parcours et ses ambitions. Entretien.

 

 

Complicité entre Kamil Tanios et Annabella Hilal sur le plateau de Celebrity Duets. © Archives Kamil Tanios.

 

 

Kamil Tanios, réalisateur de télévision, de vidéoclips, de concerts, de festivals, producteur… Quel titre préférez-vous? J’aime la réalisation, dans tous les domaines: vidéoclips, festivals, concerts… mais j’ai une préférence marquée pour le grand spectacle de variétés où je peux exprimer ma personnalité et mes sentiments, à l’instar de «Celebrity Duets», «Heik min ghanni», «Mena w jerr» et de bien d’autres… Et pourtant, mon titre est «Réalisateur de télévision».

Après 20 ans passés dans la mise en scène, comment résumeriez-vous votre parcours? Je suis chanceux d’exercer le métier de mes rêves… C’est ma passion bien plus que ma fonction. Rares sont ceux qui ont eu cette chance dans la vie. J’ai travaillé dur pendant 26 ans pour atteindre mes objectifs et définir ma façon de procéder. Les portes ont été ouvertes et j’ai saisi chaque opportunité avec une foi, un amour et un travail acharnés. J’ai visé haut et je suis arrivé!! Dieu merci.

Vous avez réalisé des vidéoclips pour plusieurs stars libanaises, quel artiste ou œuvre artistique vous a le plus marqué? De nombreux clips m’ont marqué principalement parce que j’avais l’habitude de faire passer un message à travers chacun d’eux. Toutefois, j’aime bien «Sahran», l’un de mes clips les plus anciens que j’ai réalisé à mes débuts pour Hani el Omari. A l’époque, c’était un défi… J’apprécie la fraîcheur de Rami Ayach et Maya Diab dans «Sawa», l’image dans «Inta el hob» et beaucoup d’autres…

 

 

Le talentueux réalisateur Kamil Tanios. © Archives Kamil Tanios.

 

 

Kamil Tanios avec les stars Carole Samaha, Melhem Zein et Farès Karam. © Archives Kamil Tanios.

 

 

Vous êtes propriétaire et directeur de Director’s Kcut, quels types de services votre compagnie fournit-elle? Oui. Director’s Kcut a été créée dans un but précis, pour aider principalement les étudiants dans le domaine du spectacle. Nous donnons des cours pratiques visant à renforcer leur expérience personnelle et leur connaissance, à les orienter dans la vie réelle et à les aider à décider ce qu’ils aiment vraiment en visitant des studios et en assistant à toutes les étapes du spectacle. Des cours de direction, de présentation de programmes télévisés, de montage, d’étiquette sont également assurés avec des experts dans le domaine.

Orson Welles disait: «Un film n’est jamais vraiment bon, à moins que la caméra ne soit un œil dans la tête d’un poète». Comment expliqueriez-vous cette phrase? Chaque réalisateur a sa touche personnelle et sa propre signature… à moins que l’on mette son esprit et sa personnalité dans le travail, il ne pourra pas toucher le cœur du public. Pour réussir, chaque œuvre doit incarner la pensée et l’empreinte de son directeur.

Quelles sont les qualités les plus importantes qu’un réalisateur doit avoir? Travailleur acharné… perfectionniste… chef d’équipe doué pour la communication et la compréhension des autres.

 

 

Kamil Tanios et la caméra, une histoire d’amour. © Archives Kamil Tanios.

 

 

Kamil Tanios au studio. © Archives Kamil Tanios.

 

 

Quelles sont vos ambitions pour l’avenir? Aujourd’hui, je pratique tout ce que j’aime. J’espère que dans un avenir proche, je pourrai… tourner mon premier film!! Je suis toujours ouvert à de nouveaux défis.

Vous avez également participé à plusieurs festivals arabes…Oui, je l’ai fait. En Arabie saoudite, à Dubaï, au Koweït, à Mascat, en Jordanie, au Maroc, à Tunis et à d’autres…

Pensez-vous que «Celebrity Duets» sur MTV a fait votre réputation? De nombreux spectacles ont principalement contribué à renforcer et à affirmer ma renommée… comme «Dod al Tayyar», «Heik min ghanni», «Celebrity Duets»…

Vous avez été récompensé de nombreux prix…J’ai été récompensé à plusieurs reprises. L’année dernière j’ai reçu le Murex d’Or pour le Meilleur réalisateur de télévision. Auparavant, la Biaf m’a honoré du prix de Réalisateur de l’année, et le groupe MBC pour le programme «Al ka2ss». J’ai également reçu le prix Delta pour l’émission «Bil hawa sawa», et bien d’autres… Et beaucoup à venir, espérons-le.

 

 

Kamil Tanios portant son trophée du Murex d’Or en 2018. © Archives Kamil Tanios.

 

 

Vous êtes membre du Jury Musical du Murex d’Or, quelle est l’importance de ce prix? Le Murex d’Or est un événement annuel de renom au Moyen-Orient et digne de confiance. Je suis membre du Jury du Murex d’Or composé de professionnels de haut niveau dans différents domaines, afin de sélectionner les nominés pour le prix. Le Murex d’Or est destiné aux artistes, musiciens, acteurs, réalisateurs, médecins et ingénieurs… à tous ceux qui excellent dans leur métier. Je suis fier de participer à cette procédure. Le Murex d’Or récompense ceux qui ont marqué l’année par la qualité de leur travail. Sans compter que j’ai eu l’honneur de recevoir ce prix l’an dernier pour l’ensemble de ma carrière. C’est toujours un plus pour le parcours de celui qui le reçoit.

Comment avez-vous construit des amitiés aussi solides avec bon nombre de célébrités? Je suis en bons termes avec toutes les célébrités. Nous avons des intérêts mutuels. Je leur donne la meilleure image qui soit, et elles m’accordent leur confiance et réalisent une performance incroyable. Le respect et l’amitié nous rapprochent toujours.

Quelle amitié est-elle la plus chère à votre cœur? Ma relation est excellente avec toutes les stars et célébrités, sans exception. Je veille toujours à avoir de très bons rapports avec tout le monde aussi bien dans ma vie sur le terrain que dans ma vie privée.

 

Kamil Tanios et Michel Murr. © Archives Kamil Tanios.

 

 

Et le grand amour de votre vie? Mon épouse Marielle et mes filles Lynn et Liv.

Encourageriez-vous vos enfants à suivre votre carrière? J’encourage mes filles à poursuivre leurs rêves, quels qu’ils soient.

Votre principal trait de caractère? Je suis discret et  absorbé par mon travail.

La qualité préférée chez vos amis? L’honnêteté.

Votre rêve de bonheur? Tout ce que je suis et j’ai aujourd’hui!

Votre héros dans la vie? Jésus-Christ. A chaque instant de ma vie. J’ai une confiance aveugle et je compte sur lui dans tous les détails de ma vie.

Que détestez-vous par-dessus tout? Les menteurs et les faux-culs.

Votre devise? Je suis libre, donc je suis responsable.

 

 

Kamil Tanios avec le jury de Celebrity Duets: Oussama Rahbani, Mona Abou Hamze et Simon Asmar. © Archives Kamil Tanios.

 

 

Que sont devenus vos rêves d’enfant? Eh bien, le rêve est devenu réalité! C’était être qui je suis aujourd’hui. A tous les niveaux…

Le plus beau compliment que vous avez reçu? Mon compliment préféré n’est pas d’être le meilleur réalisateur ou le numéro un, comme on pourrait s’y attendre. J’adore l’appréciation des personnes qui louent ma manière de travailler, ma moralité et mon éthique. Mon humanité et ma nature passent avant tout succès.

Votre plus beau souvenir? La naissance de mes filles… et chacun de mes succès.

Que changeriez-vous dans le monde avec une baguette magique? Je le rendrais plus paisible, avec moins d’ennemis, d’âmes envieuses et mal intentionnées.

 

Kamil Tanios avec sa famille: son épouse Marielle et ses filles Lynn et Liv. © Archives Kamil Tanios.

 

 

Si vous n’étiez pas Kamil Tanios, qui auriez-vous aimé être? Kamil Tanios.

Un cadeau de la nature que vous aimeriez avoir? J’adore les cadeaux de toutes tailles et de toute nature.

Dans quel pays aimeriez-vous vivre? Si je pouvais choisir, je choisirais… encore le Liban. Propos recueillis par

Marcelle Nadim.